• Accueil
  • > nouvelle
  • > L’occident:le futur confessionnel entre dictat juif et islamophobie.

L’occident:le futur confessionnel entre dictat juif et islamophobie.

                  Beaucoup sont ceux qui prennent  la religion pour une culture pour se confondre dans l’amalgame des jugements dans une approche libertine et récurrente de la question. 

                   

                  La culture est un ensemble évolutif de valeurs morales propres à une société donnée qui la caractérisent et qui véhiculent le mode de communications sociales entre celle-ci et son environnement soit à l’échelle du groupe ou au niveau des individus et vis-à-vis de laquelle la société conserve toute latitude d’en modifier les usages et de la remodeler pour répondre à des impératifs à la fois sociologiques,politiques et économiques en constantes mutations. 

 

                  La religion,au contraire,est une révélation divine sur laquelle l’homme ne peut pas agir s’agissant d’une suite de commandements devant lesquels  on doit s’incliner avec conviction et sans possibilité de commentaires.D’ou son caractère sublime et ses préceptes à la fois immuables et indiscutables car c’est à l’individu de s’y conformer et s’y adapter et non l’inverse.Ainsi,si on retire à l’islam la rigueur qu’il impose pour sauvegarder la pudeur féminine tel le retrait du hijab,le port du mini-jupe,la liberté pour la femme de se trouver sur les plages à demi-nue ainsi que la faculté pour elle d’entretenir des relations extra-conjugales et qui sont justement les exigences posées par la société occidentale soucieuse de la sauvegarde du milieu favorable pour la satisfaction des désirs fétiches qui vont parfois jusqu’à la bestialité(à voir ce qui est diffusé sur les chaines TV)pour cohabiter sans réserves avec cette future religion qui semble entrer sans frapper et qui de ce fait exaspère l’ensemble des nations du »monde libre »que plusieurs siècles de coutumes perverses indisposent contre elle, celle-ci serait assimilable à n’importe quoi sauf à une religion. Si tel est le cas pour des facteurs qui s’inscrivent dans les mœurs de sociétés qui ne sont pas musulmanes mais qui les adoptent parce que répondant aussi bien à la pudeur qu’à la santé publique du fait qu’elle préserve l’individu contre les risques d’une vie dépravée et qu’elle est une garantie sur le plan  sécuritaire en prévoyant la prolifération du crime organisé en soumettant l’ensemble des individus à une morale rigoureuse que les détracteurs de l’islam semblent ignorer ou négliger qu’en serait-il si la question se rapportait au jihad ? 

 

                  Cet occident qui subit sans broncher le dictat de la culture exclusive juive avec toutes ses répercussions néfastes sur l’ensemble des comportements, crie au scandale  à la seule idée que
la France pourrait un jour devenir musulmane oubliant dans la foulée qu’il s’agit aussi bien d’un choix que le lobby juif a réussi à imposer à toute la communauté Européenne que d’une tendance culturelle discriminatoire dans la mesure ou une entité(juifs) forte de ses finances et de ses médias à réussi à embrigader l’Europe chrétienne des civilisations et des cultures au point ou celle-ci rejette toute les cultures alternatives beaucoup plus par contraintes que par souci identitaire et ce, sous le fallacieux slogan de la défense des libertés que l’avènement de l’Islam ,que des plumes stipendiées et mercenaires tentent effrontément de diaboliser ,pourrait menacer. 

 

                   A tous ceux ou celles qui vivent dans la psychose d’une France musulmane dans 39 ans(là je me demande comment les gens peuvent-ils etre prophétiques pour fixer une telle échéance et pourquoi dans 39 ans précisément?) que l’Islam est comme un sunami qui avance et contre lequel on ne peut rien faire,sauf qu’ à la différence des calamités naturelles il ne cause pas de dégats sauf dans l’esprit de ceux ou celles qui se refusent à l’admettre comme n’importe quelle autre religion et n’aurait du pas susciter autant de crainte et d’acharnement injustifiés et injustifiables pour rester tributaires d’une seule culture sans autres alternatives .La logique veut que les nations qui aujourd’hui continuent à s’obstiner de contester l’universalité de l’Islam se prépare à cet évènement ‘au lieu de s’interroger sur une telle éventualité qui,à en croire la prédication du philosophe Ecossais Georges BERNARDSHOW,semble devenir une certitude dans une Europe fondamentalement chrétienne et qui céda facilement à sa judaisation aux détriments de son conservatisme et ses bonnes mœurs sans crier gare pour finalement adopter le model juif comme une fatalité.Une Europe malade de son passé, de ses contradictions et de ses fantasmes. 

 

 

Auteur: HAMMANA 

 

 

                     

 

                      

Laisser un commentaire